Cette rubrique a pour but de devenir un mémorial virtuel dédié aux déportés du KL Natzweiler.

Notre visée est l’établissement progressif d’un dictionnaire biographique en ligne de ces déportés, en commençant par ceux dont la répression et la déportation ont la France pour point de départ. Il s’agit d’un travail sur le long terme qui se fera par étapes, au fur et à mesure des apports et communications, et grâce au soutien de contributeurs bénévoles.

Nous acceptons volontiers de faire figurer des déportés du KL Natzweiler (camp principal et ses divers camps extérieurs et kommandos rattachés) dont le nom ne figure pas encore dans la liste ci-dessous. Si vous disposez d’informations, vous avez la possibilité de produire leur notice biographique (ici les directives de rédaction d’une fiche pour la structuration de votre texte) ou de nous envoyer ces informations pour qu’elles soient mises en forme et ajoutées ici par nos soins.

 


 

BAUMANN René

BELIN Georges

BOUFFÉNIE Roger

BOULANGER Roger

BOUTBIEN Léon

BOUDIAS Henri

BOUDIAS Jean

CARUHEL André

CAZALOT Louis

CELSI Aristide

DELESTRAINT Charles

DENIEL Roger

DEVEVEY Jean

DIDIER Émile

DRAHONNET Jean

EINIG Gustave

FAURE François

FINCK Hermann

FLESCH Julien

FRÈRE Aubert

FRITSCH Albert

GRAMBUSCH Georges

GRAND Henry

GRIMMEL Georg

GSTALTER Robert

GUÉRIN François

HEIMBURGER Léon

HOFFMANN Paul

JEGADEN Émile

JOUFFRAULT Frédéric

KREMER Jean-Paul

LACOMBE Guillaume

LAMPIN Serge

LAPRAYE Alex

LECLERC Marcel

LEROY Roger

LE ROY Marcel

LE TAC Joël

LE TAC Yves

LINET ROGER

MANGIN Eugène

MARADÈNE Georges

MARATRAT André

MARCHISET André

MARLOT Eugène

MARX René

MAY Gilbert (alias MICHOT Jean)

MEINGAN Joseph

MICHOT Jean (voir MAY Gilbert)

MIGEON François

MOSSON Henri

MULLER Édouard

NEVERS Max

NICOLAS Firmin

NOÉ Jacques

OSWALD Jean

PAHOR Boris

PARISY André

PEULEVEY André (voir SCHEINMANN Joseph)

POITEVIN Arthur

POITEVIN Joseph

PRUD’HOMME Pierre

RICHARD René

ROLINET Pierre

ROSSEL Lucien

ROTHWILLER Georges

SALOMON Robert

SCHEINMANN Joseph (alias PEULEVEY André)

SCHWEITZER Joseph

SHEPPARD Robert

SINGUERLET Lucien

SKROBEK Aron

SPITZ Aimé

STRICKLER Émile

THALMANN René

THIVRIER Isidore

TRAVER Fernand

VIDIANI Gaëtan

VILLERET Jean

VOUTEY Maurice

 


 

Contenu souhaité d’une fiche biographique de déporté au KL Natzweiler

Pour présentation sur le site internet de l’Amicale Natzweiler-Struthof, Histoire et mémoire

– Éléments devant servir de canevas rédactionnel (version du 23/04/2021) –

 

TÉLÉCHARGER LE PDF

 

  1. L’état-civil

– nom et prénom

– date et lieu de naissance

– date et lieu de décès (pendant la guerre ou après 1945 pour les déportés rescapés)

 

  1. La situation avant l’arrestation

– situation familiale (situation maritale et nombre d’enfants)

– profession exercée (éventuellement nom de l’employeur)

– adresse du domicile

– éventuelle mobilisation, captivité ou réquisition

– éventuelle identité d’emprunt (nom de code dans un réseau, fausse identité, …)

– 1ère arrestation éventuelle et internement sur sol français, voire zones sous contrôle allemand

– éventuels engagements politique, syndical, associatif avant-guerre

– éventuel engagement dans la Résistance (date d’entrée, nom de l’organisation, activités…)

 

  1. L’arrestation

– les circonstances : lieu, date, causes et autorité(s) d’arrestation

– personnes impliquées [renvoi possible à un autre déporté]

– jugement éventuel (date, lieu, nature du tribunal, condamnation, motif)

– lieux d’internement successifs avant camp(s) de concentration

 

  1. Le devenir dans le système concentrationnaire

– lieu et date de départ en déportation (convoi éventuel, etc.) ; lieu et date d’arrivée (par ex. arrivée directe dans un kommando / camp annexe)

– lieux de déportation successifs (avec matricule pour le KL et dates de transfert) ; dates d’arrivée et lieux (camp souche et/ou kommando)

– circonstances de libération (au camp, après évacuation…) ou de décès (cause)

– rapatriement (date et centre de rapatriement) et moyen de rapatriement

– hospitalisation éventuelle (dates et lieu)

 

  1. Le devenir après-guerre

– professionnel

– éventuels engagements politique, syndical, associatif, etc.

– autres

 

  1. Éventuelles distinctions (prix, citoyenneté d’honneur, décorations françaises / étrangères, etc.)

 

  1. Situation au moment du décès (statut marital, professionnel, descendance)

 

+ Photographie(s) d’époque (année 1930-1950) ou plus récentes, avec une courte légende

+ Tout document personnel relatif à la période concentrationnaire (correspondance, billets, …)

+ Bibliographie (ouvrages citant ce déporté)

+ Publications (ouvrages dont le déporté est l’auteur / le coauteur)

+ Documents audio / audiovisuels (si possible avec liens vers un site où le document est librement accessible)

À NOTER :

– Nous n’imposons pas de limite de longueur pour une notice biographique, toutefois nous suggérons un texte n’excédant pas les 8.000 caractères, espaces compris.

– Le ou les auteurs d’une notice biographique seront crédités à la fin cette notice, avec la date de 1ère publication ou celle d’éventuelle mise à jour.

– Le ton d’ensemble devra rester neutre et éviter l’émotivité ou encore l’hagiographie. Les propos attribués à un déporté seront cités entre guillemets, idéalement en précisant la source.

– Si les droits sur les photos mises à disposition restent acquis aux descendants ou ayants-droit qui les fournissent et en seront crédités, la mise en ligne sur notre site de ces photos pourrait entraîner leur usage ou leur reproduction par d’autres utilisateurs d’internet, personnes physiques ou morales, sans que nous puissions contrôler l’usage qui en serait fait par ces tiers.

– Le Comité éditorial de l’Amicale conserve en permanence la maîtrise du contenu définitif de chaque notice biographique publiée sur notre site.

Dans l’idéal, les notices au format Word et les copies scannées de l’iconographie (photos et documents divers pouvant servir d’illustration) sont à nous faire parvenir à l’adresse mail :

fiches.biographiques@amicalenatzweilerstruthof.fr

À défaut, vous pouvez nous faire parvenir des versions papier (photocopies de bonne qualité à préférer aux originaux qui pourraient se perdre) à notre adresse postale :

Amicale Natzweiler-Struthof / Fondation pouor la Mémoire de la Déportation / 30, boulevard des Invalides / 75007 PARIS

Le 23/04/2021

Jean-Luc SCHWAB, Président de l’Amicale

TÉLÉCHARGER LE PDF